Ma passion pour les jeux de société vidéo | Kaméléon Productions

Ma passion pour les jeux de société vidéo

François Forget

Ceux qui suivent Kaméléon depuis des années savent que nous sommes un peu étranges! Autant nous nous démarquons par les types de tournage que nous offrons à nos clients, autant nous produisons quelques projets spéciaux qui sortent totalement de l’ordinaire. Parfois ce sont des courts métrages, parfois des webséries mais aussi parfois ce sont des jeux de société vidéo. Mais d’où vient ce désir de créer des jeux?

Quelqu’un dans la salle connait les jeux Atmosfear ?

C’est carrément à cause de cette série de jeu que je fais de la vidéo aujourd’hui. J’ai toujours aimé les séries, compléter des collections, l’horreur et jouer à des jeux. Cette série combine tout ça. Le but de ces jeux? Battre un méchant qui joue contre toi dans une VHS (oui oui, une cassette VHS!). Pour se faire, il faut ramasser 6 clés en moins de 60 minutes et affronter ton pire cauchemar sinon le méchant gagne. Qui sont les méchants? Des légendes! Baron Samedi, Anne de Chatraine, Élizabeth Bathory, Gevaudan, Kufhu et bien d’autres. C’était malade!

Je jouais à ça dès l’âge de 8 ans. À cet âge, j’ai pris la caméra vidéo de mon père, j’ai écrit un scénario et je me suis filmé pour réaliser mon premier jeu de société vidéo. À 8 ans tu te demandes peut-être comment j’ai pu faire le montage? Avec deux VHS plogués ensemble, j’appuyais sur play avec un VHS et record sur l’autre. C’était vraiment ma destinée!

Par la suite j’ai fait près d’une dizaine de jeux de société vidéo avant l’âge adulte. Je les conserve précieusement. Certains sont vraiment originaux, peut-être qu’un jour je les sortirai de façon professionnelle.

En devenant adulte, je suis devenu vidéaste professionnel et j’ai laissé de côté ce volet ludique de ma personnalité. Mais j’avais toujours en tête de créer quelque chose, un jeu de société vidéo sans trop savoir comment j’allais m’y prendre.

Un jour, en revenant d’une fin de semaine au chalet passée avec des amis, nous avions joués à un jeu de drame et enquête et je discutais dans la voiture et répétais que c’était vraiment le fun mais qu’il manquait quelque chose. J’aurais aimé ça voir des images de la scène de crime, des interrogatoires et plus de contenu pour m’aider dans l’enquête. J’ai mis ça sur papier et gardé ça dans mon ordinateur. Jusqu’au jour où j’étais sur le tournage du tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec pendant deux semaines au début des années 2010. J’avais quelques temps libres durant le jour. Et par hasard, j’ai découvert qu’une grande entreprise de conception de jeu de société vidéo était en place à Québec. Les Éditions Gladius. Je suis carrément débarqué dans leur bureau afin de les rencontrer. Je suis comme ça! Pas de temps à perdre! Ils ont aimé l’idée et tu sais quoi? 3 ans plus tard le jeu était sur les tablettes de tous les grands magasins du Québec!

Une grande fierté pour ma part mais surtout, j’étais juste content que ce type de jeu existe enfin. Quand il y a quelque chose que j’aimerais avoir et qui n’existe pas je le crée, c’est souvent ça.

Pour donner suite à cette expérience superbe, je voulais recommencer. Je suis comme ça! L’idée de créer un jeu sur le paranormal était là et j’ai conçu mon deuxième jeu de société vidéo, sorti en 2019.

La production de ce jeu a eu beaucoup d’embuches et sincèrement il aurait dû être 100 fois meilleurs mais bon, on l’a fait! En gros, tu te promènes dans une maison hantée et tu dois faire des conséquences pour passer à travers le jeu (genre écrire 666 sur ton front, aller devant le miroir et faire venir des esprits, faire de la magie avec une chandelle), un genre de ouija avec un DVD.

Et aujourd’hui? Après ces deux jeux c’est évident que je veux en créer d’autres. En fait j’en ai deux sur la planche à dessin. Un qui peut devenir une très longue série et qui a tout un potentiel d’avenir, et l’autre qui revient à mes amours d’origines avec Atmosfear. Créer un jeu demande beaucoup de travail, c’est long et périlleux. Et comme je dois m’occuper de Kaméléon en premier, les jeux de société vidéo prennent du temps à être créés. Mais ça s’en vient, tranquillement pas vite un de mes deux jeux pourra enfin sortir. Je compte sortir mon prochain en 2025 ou 2026 si tout va bien.

Si tu as aussi une passion pour les jeux de société vidéo écris-moi! On ne sait jamais, on pourrait développer quelque chose ensemble!