Les spectacles virtuels | Kaméléon Productions

Les spectacles virtuels

François Forget

Qui aurait cru qu’un jour on paierait pour voir des spectacles sur notre ordinateur! Que dis-je? Qu’un spectacle serait en direct et que je pourrais interagir avec l’artiste sur scène, bien assis avec mes pantoufles dans mon salon!

Au mois de mars et en avril 2020 alors que tout s’éteignait, on était plusieurs à se demander ce qu’on pouvait faire pour continuer le divertissement tout en rémunérant les artistes. Car si on se souvient bien, beaucoup d’artistes avaient fais des prestations sur le web gratuitement, c’était vraiment cool de leur part mais il fallait que ça ne dur qu’un temps. Sans vouloir nous lancer des fleurs, je crois que nous avons été les premiers à créer un grand événement virtuel et gratuit, regroupant près de 40 artistes. L’événement Tous ensemble à deux mètres de distance a été diffusé le 2 mai 2020 et a attiré plus de 50 000 web spectateurs sur le Facebook de Kaméléon, c’était fou. L’ovation finale a durée près de 90 minutes.

Par la suite, certains diffuseurs ont pris leur part dans le marché. Ce fût le cas entre autre avec lepointdevente.com qui vendait (et vends toujours) des spectacles tournés à l’anti-bar, devenu une institution québécoise pour les spectacles virtuels au Québec. Je crois que l’aventure à débuté avec Mononc’ Serge au mois de mai 2020, je ne veux pas dévoiler le chiffre mais la vente de billet de ce spectacle à fait ouvrir très grands les yeux de plusieurs producteurs voyant l’intérêt pour les spectacles virtuels et le revenu intéressant qu’ils pouvaient procurer en ce temps de pandémie.

À l’été 2020 les ventes de billet virtuel étaient fortement en baisse. Mais en même temps c’était tout à fait normal. On pouvait enfin sortir de la maison et ne pas être devant un écran. L’intérêt est revenu depuis l’automne dernier.

Je ne connais pas tous les diffuseurs mais mention spéciale à Livetoune et Livedanstonsalon qui ont osés s’aventurer dans le chemin sinueux des ventes de spectacles virtuels et ce, avec un grand succès.

Pour notre part chez Kaméléon, notre but à l’été 2020 était de s’associer avec une salle de spectacle afin d’y produire des spectacles virtuels et de les vendre sur une plateforme déjà existante. Finalement nous n’avons pas pu le faire par manque de temps puisque la demande de production en webdiffusion était à son apogée. Mais! Quand j’ai quelque chose dans la tête je

ne lâche pas! J’ai encore ce désir de produire des spectacles virtuels, en particulier les spectacles de nos amis. Nous avons débutés le tout durant le temps des Fêtes avec le groupe Kin Bin ta Tuques, groupe de musique trad et qui a vendu son lot de billet virtuel.

J’ai déjà quelques pourparler avec 3 endroits pour s’installer en 2021 afin d’y produire quelques spectacles virtuels que nous allons finalement vendre sur notre site web. Nous avons tentés l’expérience avec le spectacle de Kin Ben ta Tuque et puisque tout à super bien été nous allons continuer en ce sens. Surtout que nous avons notre propre philosophie en matière de vente de spectacle virtuel. Je ne veux pas qu’on vende un spectacle pour un vendredi soir à 20h uniquement, je ne veux pas non plus que le lien soit accessible uniquement pour 48h et encore moins qu’il soit accessible avec une seule adresse IP (dans ce temps-là, admettons que tu ouvres le lien avec ton cellulaire, tu ne peux plus l’ouvrir avec ton ordi ou ta télé intelligente car ce n’est pas la même adresse IP) et surtout, il doit y avoir l’option chromecast. Rien de plus plate que d’être devant son ordi pour regarder un spectacle, surtout quand la session clavardage prend le tiers de l’écran.

Ce que je souhaite offrir aux web spectateurs c’est un spectacle du groupe qu’ils aiment avec une possibilité de le regarder le nombre de fois qu’ils le veulent pendant une longue période, aux endroits qu’ils le désirent et s’ils veulent laisser des commentaires ils peuvent le faire en bas de la vidéo, tout simplement. Je sais que certains diffuseurs ne veulent pas faire ça car ils perdraient des ventes. Mais j’aime mieux faire confiance aux gens et les avertir que s’ils trichent, ils trichent aussi dans le dos des artistes qu’ils aiment. Et si tu es assez cheap pour tricher pour un 20$, alors tant pis pour toi. De toute manière, à voir les commentaires des gens concernant les spectacles virtuels, je crois qu’on s’en va vers là. Il faut donner plus de liberté aux web spectateurs, car en l’emprisonnant dans son achat on risque de le décourager à répéter l’expérience dans le futur.

Surveillez-nous en 2021, nous avons des spectacles qui s’en viennent pour vous! Merci d’encourager les artistes.