La complexité d’une captation vidéo de spectacle | Kaméléon Productions

La complexité d’une captation vidéo de spectacle

François Forget

En 2006 j’ai épinglé ma carte d’affaires sur le babillard d’une caisse populaire d’un village. J’ai reçu un appel d’une dame qui m’a demandé : “Vous, est-ce que vous faites ça des vidéos de patinage artistique?” Ma réponse fût bien évidemment oui! Même si je n’avais jamais vu un spectacle de patin de ma vie. J’ai passé ma vie dans les arénas à jouer au hockey et j’ai des amis qui font de la télé, je croyais avoir tous les éléments pour bien faire la chose!

Et je n’avais pas tort. Cette première cliente ne le savait pas, mais elle venait de donner une direction à Kaméléon. J’ai tellement aimé mon expérience que j’ai offert mes services à plusieurs clubs de patinage artistique, mais aussi à des troupes de danse, des chorales, des troupes de théâtre et des clubs de gymnastique car pendant le printemps, à chaque année, toutes ces disciplines présentent leur spectacle de fin d’année partout au Québec!

Ça l’air facile de filmer un spectacle qu’on ne connait pas avec très peu de budget, mais ça ne l’est tellement pas! C’est un art! Il faut placer les caméras au bon endroit, que chaque caméraman suive une recette spécifique afin de ne pas manquer un seul moment de ce spectacle sur lequel la troupe ou le club travaille depuis des mois, c’est primordial que la captation soit numéro un. Il faut aussi des bonnes caméras. Avec un téléphone ça peut marcher pendant un numéro, mais pas pendant un spectacle au complet. Les éclairages ne sont jamais faits pour la caméra, il faut faire avec. Il y a souvent des pépins au niveau du son également, il faut savoir comment bien jouer avec tous les éléments afin de donner un bon résultat. On ne se le cachera pas, même s’il y a beaucoup d’efforts derrière ces spectacles, souvent la personne qui fait la projection est un bénévole, même chose pour ceux qui opèrent les follow spot. Le metteur en scène fait un spectacle par année, il a beau le travailler à fond, il y a des détails auxquels il ne pense pas, nous on joue avec tout ça.

Une fois capté avec de multiples caméras ce n’est pas terminé, il faut faire le montage. Monter un spectacle à 3 caméras, ajouter les titres, séparer les pistes, les numéros. Pour quelqu’un qui fait ça une fois par année ça peut prendre 2-3 semaines! Pour nous, c’est 2-3 heures!

Il faut ensuite livrer le tout sur un support. Longtemps on a fait des DVD et des Blu Ray. Depuis un bon moment j’essaie d’éliminer ce support car on livre la marchandise compressée, c’est plate d’avoir un souvenir en 720p! Un DVD ce n’est pas du HD, on a tendance à l’oublier. Il faut savoir comment faire un bon fichier mp4, pas trop lourd mais juste assez pour avoir une bonne résolution lors du visionnement sur une télé HD et qui se télécharge en quelques minutes. On est rendu là!

Bref, n’importe qui peut improviser pour faire la captation vidéo de spectacle, mais il faut prendre en considération un paquet de détails. Notre équipe compte sur plus de 14 saisons de captation vidéo, bientôt 15. 15 saisons d’essais et d’erreurs, de technique et d’expérience. Faire affaire avec nous c’est laisser aller l’équipe qui fournira le souvenir que vous voulez. Ce que je dis tout temps c’est ceci : J’ai besoin du lieu, la date et l’heure de votre spectacle, tout le reste je m’en occupe! Avec nous, c’est un clé en main que vous avez!